Le forum des armes à air comprimé et Co2

Ce forum est consacré aux armes à air comprimé de type piston ressort, Co2 et PCP
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Dan Wesson 4
Lun 12 Juin - 7:27 par schoot

» bien le bonjour de bretagne
Sam 11 Juin - 9:35 par Lothringer

» probleme Colt g1911a Blowback
Ven 10 Juin - 12:05 par kawasaki22

» Weihrauch Hw90 ou Diana 350 magnum classic ?
Sam 4 Juin - 18:10 par Flochik

» Faut il un permis pour une carabine?
Mer 18 Mai - 0:17 par Flochik

» Salut a tous !!
Lun 9 Mai - 17:38 par Flochik

» Choix carabine AC
Jeu 5 Mai - 12:35 par Chasse 03

» Presentation
Jeu 5 Mai - 12:31 par Chasse 03

» Présentation nouveau membre
Lun 25 Avr - 7:26 par Lothringer

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Carabine BSA r-10 Mk2 .22/5,5 mm "out of the box" (PCP)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lothringer
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 51
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Carabine BSA r-10 Mk2 .22/5,5 mm "out of the box" (PCP)   Mer 23 Sep - 18:49



Eh oui, le piston-ressort, le gas-ram sont à présent dépassés : j'ai fini par passer, comme bien d'autres avant moi, du côté obscur de l'air comprimé affraid



La BSA r-10 Mk2 "nue", au sortir de la boîte : tout simplement MAGNIFIQUE !





Made in Birmingham, England - le mythe BSA a fortement souffert de la délocalisation de la production en Espagne, chez Gamo, au point de susciter la défiance, voire le rejet des amateurs d'air comprimé britanniques. Avec ce PCP, le doute n'est pas permis : la qualité de l'arme saute aux yeux, que ce soit au niveau des bois (noyer "grade 2" et bois de rose) que des parties métalliques et de la mécanique en général.



La BSA r-10 a été considérablement améliorée depuis ses premiers balbutiements, comme ici avec ce manomètre où les différents niveaux de pression sont matérialisés par des plages de couleurs là où le cadran du manomètre était uniformément noir sur des modèles antérieurs. La carabine est livrée "sous pression", prête à être mise en oeuvre.



Manomètre "ancien modèle".



La détente type match est franchement belle, et entièrement ajustable, ce qui ne gâche rien !



La plaque de couche est réglable en hauteur, ce qui permet peut-être un tir couché confortable, contrairement à ce qui était signalé dans la review parue dans les colonnes de Cibles en 2014.



La poignée-pistolet et son bois de rose - le M visible sur le quadrillage est la signature de Minelli, le fabricant italien de la crosse.



Détail intéressant, qui prouve que BSA est à l'écoute de ses clients, la crosse est munie de deux vis porte-grenadière qui permettent d'envisager d'équiper cette BSA d'une bretelle - n'oublions pas que les carabines PCP sont autorisées pour éliminer les nuisibles ou chasser le lapin en Angleterre, ce sont donc bien des carabines de chasse.





La détente semi-Match et son pontet.



Quelques vagues traces d'usinage sont visibles sur la tranche du pontet, ce qui, loin d'être un défaut à mes yeux, est la trace tangible d'opérations de finition qui attestent que la carabine est passée entre les mains de différents ouvriers.



La sûreté : F = fire (feu), S = safe (sûreté à poste).
Le levier respire la solidité, absolument rien à voir avec le levier en plastique de ma BSA gas ram !



Le noyer turc "grade 2" de cette BSA r-10 m'a agréablement surpris par sa qualité : les veines du bois sont clairement visibles et son aspect est des plus plaisants. Le poncé-huilé de la crosse est très agréable au toucher au demeurant. Si l'on se réfère au tableau des grades de noyer établi par Blaser et repris sur le Blog du Ball-Trap, le grade 2 se situe au bas de l'échelle, juste au-dessus du noyer de base qu'est le "grade 1". Force est de constater que, sans avoir quoi que ce soit de luxueux, cette crosse noyer est très largement supérieure aux crosses en bois de hêtre que  l'on recontre plus couramment sur les carabines à air comprimé.

[/img]

Des formes très torturées, mais extrêmement élégantes. La joue est tout à fait adaptée à l'utilisation de la lunette de par sa hauteur, typique des carabines de compétition - c'est probablement le public pratiquant le field target qui est visé ici par BSA.



L'arête de la crosse était apparemment plus aiguë sur les premiers modèles de BSA r-10 et avait été critiquée par certains, qui craignaient que le manque d'épaisseur de bois à ce niveau fragilise la crosse - là encore BSA paraît avoir rectifié le tir !





Les reliefs de cette crosse sont à peine perceptibles à certains endroits, subtils, pourrait-on dire.



Un petit confort supplémentaire avec cet emplacement aménagé pour reposer le pouce du tireur - un tireur droitier, de toute évidence.



Le très beau levier d'armement chromé - l'illusion d'avoir un système Mauser entre les mains ! lol!



Le chargeur métallique pourvu d'une indexation : nul besoin de compter les coups que l'on lâche - dans la mesure où l'on arrive à lire les chiffres de l'indexation, ce qui n'est pas toujours évident !
La couleur rouge est dévolue au .22/5,5 mm alors que les chargeurs destinés à accueillir des diabolos en .177/4,5 mm seront bleus.





La buddy bottle, très bien intégrée à l'ensemble de l'arme, elle ne choque absolument pas par son aspect.







Le véritable canon en .22 de l'arme est dissimulé sous un carénage ou "manchon" qui joue le rôle de modérateur de son (efficacité à vérifier, malgré tout). Ce manchon est bien entendu démontable, comme le laisse supposer cette photo.



Le manchon se termine par un "frein de bouche" probablement  plus cosmétique que réellement utile. Celui se démonte pour permettre le vissage d'un modérateur de son pour calibre .22.





La qualité de fabrication est perceptible jusque dans cette vis qui permet le  démontage de la crosse - assurément, cette BSA n'est pas sortie des ateliers de Gamo !



La carabine est livrée avec l'embout de chargement rapide (?) - pompe manuelle ou bouteille de plongée - et un ensemble d'instructions (en anglais et en français) accompagné d'une brochure du BASC (British Association for  Shooting & Conservation) rappelant la léglislation britannique en matière d'armes à air comprimé, en particulier pour tout ce qui touche à la pratique de la chasse à l'air comprimé.


Dernière édition par Lothringer le Mer 28 Oct - 0:54, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothringer
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 51
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Carabine BSA r-10 Mk2 .22/5,5 mm "out of the box" (PCP)   Jeu 24 Sep - 11:27



En complément, ce bref extrait de l'article paru dans le n° 534 de Cibles (septembre 2014).

Le manque criant de "tribune" pour vanter les mérites des armes à air comprimé est une évidence qui n'aura échappée à aucun airgunner. Je le dis sans honte, sans cette review publiée dans Cibles, je n'aurais très probablement jamais fait l'acquisition de cette BSA - c'est la preuve que les publications apportent une plus-value au produit et que les distributeurs implantés en France, comme Ruag, ont tout intérêt à occuper cet espace.


Dernière édition par Lothringer le Dim 4 Oct - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothringer
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 51
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Carabine BSA r-10 Mk2 .22/5,5 mm "out of the box" (PCP)   Ven 25 Sep - 20:34

Etape suivante : lunette et premiers tirs (10 très exactement) - je comprends mieux à présent pourquoi les adeptes du PCP disent qu'une fois qu'on y a goûté, on devient accro. On a vraiment l'impression de passer à l'étage supérieur...



La Diana 470 TH ayant servi à financer une partie de cette acquisition, j'ai récupéré ma modeste mais néanmoins très bonne lunette Hawke Airmax EV 3-9x40 AO pour la monter sur cette carabine BSA r-10 Mk2.



Une critique à l'encontre de BSA : un seul orifice pour la vis anti-recul sur le rail 11 mm, ce qui ne laisse qu'UNE SEULE possibilité de positionnement d'un montage monobloc tel que le mien si l'on veut profiter de ce dispositif - une chance que la lunette soit encore à la bonne distance pour mon oeil !



Bon, comme nous sommes sur le fofo fantôme, dépourvu de modos et féquenté par quelques rares spectres, je laisse libre cours à mon enthousiasme en postant encore des photos de la belle Anglaise - on appellerait ça de l'airgun porn, chez nos amis anglo-saxons lol!



Le noyer a été travaillé de façon intelligente afin d'aménager un espace où le tireur puisse reposer son pouce lors de la mise en oeuvre de la BSA r-10 Mk2.





Un très réussi (à défaut d'être utile ?) frein de bouche vient terminer le manchon qui recouvre le canon de 5,5 mm : un 20/20 pour le "look" presque guerrier de cette modeste carabine à air pré-comprimé (PCP = pre-charged pneumatic). Le niveau sonore de cette BSA est assez élevé à mon goût, preuve que le manchon et son frein de bouche sont plus cosmétiques qu'autre chose ; cela dit, il est possible d'adapter un modérateur de son pourvu d'un filetage standard .22 long rifle au manchon en lieu et place du frein de bouche - la discrétion acoustique est donc possible moyennant un petit investissement supplémentaire. Aux termes de la nouvelle législation sur les armes, les modérateurs de sons sont soumis à la même législation que leur arme (donc autorisation si l’arme est soumise à autorisation), car considérés comme élément d’arme, ce qui, en principe, signifie qu'un modérateur de son destiné à une arme à air comprimé de moins de 20 joules reste libre à l'achat, même si, techniquement, il est rigoureusement identique à ceux qui peuvent équiper des armes à percussion annulaire en .22 long rifle.  



Un "faux" canon qui a de quoi impressionner - on se croirait face à une arme à feu de calibre respectable  affraid



Le "culot" de la bouteille d'air comprimé de 200 cc. : ni trop, ni trop peu en termes d'aspect visuel (pour la réserve d'air HP disponible pour les tirs, c'est une autre affaire !).



La rencontre du bois et de l'acier à l'extrêmité du fût de l'arme...



Le quadrillage de la poignée-pistolet. Notez le m dans un triple cercle du fabricant italien Minelli.

Pas de chichi au niveau des quadrillages, élégants et efficaces.



La très belle crosse en noyer de grade 2 est un plaisir sans cesse renouvelé pour les yeux de quiconque a dû se contenter de crosses en bois de hêtre pendant des années ! C'est un facteur qui devrait être systématiquement pris en compte par les fabricants de carabines à air comprimé, en offrant plus souvent à leurs clients la possibilité d'acquérir des armes pourvues de crosses de la qualité de cette crosse fabriquée en Italie par Minelli.

Il est à noter que Minelli fabrique également des crosses pour Air Arms et Daystate, ce qui explique que ces armes à air comprimé britanniques aient souvent un air de parenté entre elles. Cela dit, les crosses sont travaillées dans un esprit différent selon qu'elles équipent une BSA, une Air Arms ou une Daystate.



La hauteur de la joue est tout à fait adaptée à l'utilisation d'une lunette - c'est un détail qui est à souligner vu qu'une majorité de crosses présente une joue qui est plus cosmétique qu'utilitaire.
L'influence des crosses de carabines de match est ici évidente.



Le léger raté de cette carabine réside, à mon sens, dans son chargeur : la matière plastique, quelle que puisse être sa qualité ou sa technicité, devrait être dès le départ bannie d'une carabine qui par ailleurs intègre un matériau noble tel que le bois de noyer.

Cette véritable malédiction qu'est l'utilisation du plastique continue de sévir chez Diana, par exemple, ce qui rend d'aussi belles pièces que la Diana 46 Stutzen ou la Diana 460 Magnum imparfaites et non abouties à mes yeux.





Très belle queue de détente, mais c'est un jugement personnel, bien entendu.

Renaud JOURDON, dans sa review de la BSA r-10 Mk2, parue dans le numéro 534 de Cibles en septembre 2014, trouve que le pontet "aurait mérité un peu plus de design" ; ce n'est pas du tout mon avis : ce pontet est à sa place sur une carabine qui se veut élégante sans jamais tomber dans les fioritures excessives que l'on peut voir parfois sur des carabines de la gamme Air Arms - question de goût, sans doute.  



Mon montage monobloc Hawke s'intègre à mon avis parfaitement à cette BSA r-10.

Lunette en place et bouteille chargée, la carabine reste parfaitement équilibrée, ce qui me change énormément de la masse de mon ex-Diana 470 TH : aucun souci pour tirer debout ou assis en appui sur une main.



Des "dents" dont je ne suis pas encore parvenu à saisir l'utilité, étant donné que la présence du canon à moins d'un centimère au-dessus interdit tout espoir de fixer un accessoire sur cette ébauche de rail picatinny...



Le bouton-arrêtoir du chargeur s'intègre parfaitement au manchon qui recouvre le canon 5,5 mm de cette version "bull barrel". Il est à noter que, dans la version VC silencer (variable choke silencer), ce bouton-arrêtoir fera saillie sous le canon de 5,5 mm ou de 4,5 mm. La version "bull barrel" est donc plus réussie en termes d'esthétique, même s'il faut envisager l'achat d'un modérateur de son pour réduire le bruit généré par les tirs.



Le levier de la sûreté : simple, solide et sans ambiguïté - positions SAFE et FIRE.



La calotte de poignée-pistolet en bois de rose demeure sobre, comme l'ensemble de la décoration de l'arme : la BSA r-10 Mk2 se veut virile !



Les vis pour grenadière bleuies annoncent sans complexe que la BSA r-10 Mk2 a été conçue pour la chasse outre-Manche. Cela semblera être un détail mineur pour certains, mais le fait de pouvoir fixer des anneaux de grenadière sur une carabine à air comprimé incline ses acheteurs potentiels à penser que l'on entre avec elle dans le domaine des armes de chasse et non plus des simples "carabines de  jardin"... Hélas, une fois les grenadières mises en place, force est de constater que le poids concentré à l'avant de la carabine entraîne celle-ci vers l'arrière, rendant le port de la BSA r-10 à la bretelle quelque peu inconfortable Sad



Le bois de rose bien veiné ajoute une note d'élégance supplémentaire à une carabine qui mise de toute évidence aussi sur son esthétique - sans être d'un raffinement extrême (voire un peu efféminé, comme sur certaines Air Arms...), cette BSA r-10 Mk2 est sans conteste un bel objet.



J'ai été frappé et agréablement surpris par la qualité de fabrication du système de détente semi-match et l'aspect de solidité qui s'en dégage.





La jauge du manomètre permet d'anticiper les séances de pompage ou la visite chez l'armurier pour regonfler la bouteille d'air comprimé amovible de 200 cc.

L'orifice dans lequel vient se brancher l'adapteur de remplissage rapide de la BSA r-10 Mk2 se situe juste au-dessus de la jauge. Cette possibilité de regonfler la bouteille soit directement en la laissant sur l'arme, soit en la démontant me convient tout particulièrement dans la mesure où l'on peut simplement ramener la bouteille à gonfler et éviter ainsi d'exhiber une arme dans un club de plongée, par exemple.



La plaque de couche en caoutchouc n'appelle aucun commentaire particulier tant elle paraît dépouillée mais est néanmoins réglable en élévation ; il suffit pour cela de desserrer la vis de verrouillage qui se trouve au centre.



Ce n'est qu'un noyer "grade 2", bien entendu, bien loin des somptueux noyers des crosses des juxtaposés à platines de Holland & Holland, mais le veinage de ce noyer procure un grand plaisir visuel, voire même tactile.



Le levier d'armement tiré en arrière - sans être particulièrement original pour un PCP, c'est à mon goût l'un des points forts de cette BSA : réalisation impeccable et fonctionnement sans accroc, du moment que l'on veille à bien tirer ce levier à fond sur l'arrière.



Le chargeur 10 coups est très facile à garnir : il suffit de le tenir entre le pouce et l'index, partie métallique vers le haut, et de faire pivoter le "rotor" ou "tambour" du chargeur pour garnir chaque chambre une à une sans laisser repartir ce rotor en arrière, ce qui pourrait endommager le chargeur du fait de la force du ressort.



Le "tambour" de ce chargeur est, comme on peut le voir ici, indexé, ce qui permet d'éviter les tirs à vide - la consommation d'air comprimé étant importante en version 20 joules et au-delà, c'est un luxe que l'on peut difficilement se permettre quand on ne dispose pas d'une bouteille de plongée à  portée immédiate (pour mémoire, le constructeur annonce 180 tirs en version 5,5 mm 16,32 joules contre seulement 50 tirs pour la version 5,5 mm FAC 42,16 joules).  



Bien entendu, on aurait aimé avoir un chargeur "full metal", même si BSA s'empresse dans sa publicité de vanter les qualités du "polymère forte incidence" (???) dont son chargeur est majoritairement constitué.



Le tenon en "polymère forte incidence" lol! du chargeur viendra se loger dans un trou prévu à cet effet dans la chambre de l'arme, plaque métallique du chargeur vers le tireur.



L'encoche aménagée à l'arrière du chargeur facilite la "prise en doigts" quand il s'agit de le retirer de l'arme.



L'endroit où le chargeur vient se loger. A noter que le risque de charger deux plombs l'un sur l'autre (double feed, en anglais) est réel sur la BSA r-10 Mk2 - cela m'est arrivé lors des premiers tirs, faute d'avoir tiré le levier d'armement à fond sur l'arrière. Dans le doute (cf. indexation du chargeur), il suffit de retirer le chargeur, de vérifier si oui ou non un diabolo se trouve déjà à l'entrée du canon et de rabattre le levier d'armement pour tirer. On insère ensuite à nouveau le chargeur pour reprendre la série.



Le tenon qui vient bloquer le chargeur et assurer son maintien en place lors des manipulations de la carabine et des tirs est visible en bas à gauche sur la photo ci-dessus.





Lorsque l'on repousse à nouveau le levier d'armement vers l'avant (je n'ose dire "lorsque l'on referme la culasse"), la tige d'acier qui permet de charger les diabolos de 5,5 mm apparaît - elle est munie, comme on peut le voir sur cette photo, d'un joint pour assurer l'étanchéité de l'ensemble lors du tir.



Le logo de Birmingham Small Arms (BSA) : trois fusils Martini-Henry formés en faisceau.



Fusil Martini-Henry produit par BSA en 1878.

Pour tout savoir du glorieux prédécesseur de la carabine PCP BSA r-10 Mk2, consultez l'article de Wikipédia consacré au fusil Martini-Henry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothringer
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 51
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Carabine BSA r-10 Mk2 .22/5,5 mm "out of the box" (PCP)   Ven 16 Oct - 15:27

Toujours dans l'indifférence générale, fofo fantôme oblige, je poste quelques nouvelles photos de la belle Anglaise en "petite tenue" lol!



Le "manchon" se dévisse très facilement et révèle le véritable canon 5,5 mm de la BSA r-10 Mk2. Son diamètre et sa longueur sont inférieurs à ceux du manchon et permettent d'envisager une version raccourcie de la BSA r-10, la longueur de la version bull barrel classant cette BSA dans la catégorie que les Anglo-Saxons nomment rifle (fusil), par opposition à la version carbine (carabine = canon court).



L'extrêmité filetée du canon permet d'envisager, là aussi, l'utilisation d'un modérateur de son.



Même s'ils ne bénéficient pas de la notoriété des canons Lothar Walter des carabines PCP Air Arms, les canons des BSA, réalisés à Birmingham, paraissent de belle qualité.



A inspecter cette carabine BSA sous toutes les coutures et à voir sa qualité de réalisation, on en oublierait que BSA a été racheté par Gamo, marque synonyme de production de masse et de milieu ou bas de gamme.



Comme déjà mentionné plus haut, l'avantage de la version bull barrel est de masquer un tant soit peu la présence de ce bouton-arrêtoir de chargeur qui ainsi ne fait pas sallie sur l'arme.



Pour l'avoir expérimenté, je peux affirmer que le manchon et son "frein de bouche" réduisent considérablement le niveau sonore des tirs de la BSA r-10 Mk2 et que l'on parvient à obtenir une carabine presque totalement silencieuse si l'on combine un modérateur de son type .22 LR à ce manchon.

Il y a aussi la possibilité d'avoir une carabine plus courte, donc plus maniable, ou tout simplement de donner à la r-10 un "look" plus léger, moins massif.



Modérateur de son monté, cette BSA r-10 Mk2 reste tout à fait présentable dans cette version "allégée", proche de la version VC proposée par BSA. L'avantage de la version bull barrel est donc de pouvoir opter pour l'une ou l'autre de ces versions pour peu que l'on fasse l'acquisition d'un modérateur de son, dont l'achat est à présent libre pour équiper une carabine à air comprimé de moins de 20 joules.



La version BSA r-10 Mk2 VC "officielle". Comme on peut le voir sur ces deux dernières photos, la BSA r-10 Mk2 est vendue en deux versions en ce qui concerne la longueur des canons : canon court et canon long. A priori, le canon long sera plus avantageux, puisque les diabolos prendront mieux les rayures à haute vitesse dans le cas des carabines high power.



Le modérateur de son SAK (Finlande) est extrêmement efficace sur le bull barrel, beaucoup moins sur le canon 5,5 mm de BSA. Moralité : il convient de faire un choix entre "look" et discrétion acoustique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothringer
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 51
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Carabine BSA r-10 Mk2 .22/5,5 mm "out of the box" (PCP)   Sam 9 Avr - 16:02

Un nouveau supplément photographique, pour les amateurs :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carabine BSA r-10 Mk2 .22/5,5 mm "out of the box" (PCP)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carabine BSA r-10 Mk2 .22/5,5 mm "out of the box" (PCP)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand un Mosellan troque sa carabine contre un fusil...
» carabine chez kettner
» quelle carabine choisir???(jeune chasseur)
» Urgent carabine Gros Gibier
» lunette de carabine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des armes à air comprimé et Co2 :: Photos et vidéos :: Reviews de vos armes-
Sauter vers: